Crème anesthésiante et soins dentaires

S’il y a un moment qu’on redoute fort dans notre vie, c’est le rendez-vous chez le dentiste. A la douleur provoquée par les soins dentaires eux-mêmes s’ajoute la fameuse « peur du dentiste » qui, bien que purement psychologique, vient intensifier les sensations d’inconfort ressenties pendant la consultation.

Les dentistes disposent aujourd’hui de plusieurs moyens pour prévenir et soulager la douleur de leur patient. Les crèmes anesthésiantes en font partie.

Crème anesthésiante, l’anesthésie sans aiguille

dent creme anesthesianteA différencier du gel anesthésiant qui est adapté à un usage oral, la crème anesthésiante est un anesthésique topique qui s’applique sur la peau pour réduire ou prévenir la douleur. Pour calmer les douleurs de ses patients, le dentiste utilise surtout deux types d’anesthésiques locaux : l’anesthésie injectable et l’anesthésie topique.

La première permet d’anesthésier une dent avant un soin.

Elle engourdit certaines zones de la bouche pendant une courte durée en bloquant les terminaisons nerveuses. Mais parfois, l’injection elle-même fait peur au patient que le dentiste peut recourir à une anesthésie topique qui est une anesthésie sans aiguille.

La crème anesthésiante est enduite sur la peau afin d’endormir l’endroit où la piqûre doit être faite. Elle permet d’éviter la sensation de douleur pendant l’injection de l’anesthésie. Combinés, ces deux types d’anesthésie améliorent considérablement le confort du patient.

La crème anesthésiante, c’est quoi ?

creme anesthesiante dentLa crème anesthésiante est une forme d’anesthésie locale composée essentiellement de lidocaïne et de prilocaïne. Outre ces deux principes actifs, elle peut aussi contenir des excipients comme l’huile de ricin.

La crème anesthésiante est surtout utilisée pour les soins médicaux ou chirurgicaux rapides qui ne nécessitent pas une anesthésie lourde comme les ulcères de jambes.

Elle est aussi de plus en plus utilisée aujourd’hui en milieu esthétique pour prévenir les douleurs dues au piercing ou au tatouage. Selon la concentration de lidocaïne ou de prilocaïne dans la crème, l’action anesthésiante de celle-ci peut durer une à plusieurs heures.

Pour le dentiste, cela lui laisse amplement le temps de réaliser les soins sans douleur. La crème anesthésiante doit être appliquée en couche épaisse sur la zone à anesthésier au moins une heure avant. Il faut la recouvrir d’un pansement spécial ou d’un film alimentaire qu’on enlève 15 minutes avant de réaliser l’injection.

Soulager la rage dentaire avec la crème anesthésiante

Violente et soudaine, la rage dentaire peut parfois vous prendre au dépourvu. La douleur est tellement insupportable que vous ne cherchez plus qu’une seule chose : le soulagement. Souvent, on recourt à des anti-inflammatoires ou des anti-douleurs pour soulager des douleurs dentaires.

Mais à un certain moment, ils ne font plus effet. En pharmacie, vous trouverez des crèmes anesthésiantes avec ou sans ordonnance qui vous permettront de soulager rapidement vos rages dentaires. A base de lidocaïne, un anesthésique local très utilisé par les dentistes, ces crèmes s’appliquent tout simplement sur la peau à l’endroit où vous avez mal.

En insensibilisant cette zone, elles vont vous permettre d’oublier la douleur pendant au moins 2 heures. Attention, la plupart des crèmes anesthésiantes sont uniquement vendues sur ordonnance. Seul le médecin pourra déterminer la quantité et la durée d’application appropriées.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: